Bettinardi Wedges HLX 3.0, splendide !

A nos chers Proshop Lovers, confinés vaille que vaille pour le bien de tous, il est l’heure de reprendre le contact, et de vous sensibiliser autour de certaines nouveautés qui vous feront saliver d’exclusivité !

Parlons peu, parlons bien, la nouvelle levée des wedges Bettinardi est arrivée et prête à cisailler les bunkers comme jamais ! Imaginée, conceptualisée, créée et modélisée aux States (et pas en Chine), dans le fief familial où Papa Bettinardi travaille étroitement avec ses 50 employés, dont Fiston Bettinardi aux commandes du commercial, la nouvelle gamme de wedges est encore plus belle et plus exclusive… Un remake de « la petite maison dans la prairie », mais la famille a bien grandi pour devenir une fameuse machine à produire des putters et wedges de haute qualité !

Forgé dans l’acier Soft Carbon, comme son précédent, et monté sur du KBS Hi-Rev, le modèle HLX 3.0 est amélioré en bien des points : constance en production (les têtes pèsent toutes le même poids à quelques grammes près) et en assemblage (équilibre garanti), design affiné en top line, « Honeycomb Milling » sur le dos du wedge pour un look dès plus fidèles à la marque et sacrément trendy, et grooves « High Helix Cut » pour un toucher divin et un spin hors-du-commun !

En plus de la finition Tour Chrome, le modèle HLX 3.0 est disponible dans une teinte Black Smoke identique à la peinture extérieure Black de la voiture de Michael Knight dans K2000 ! Le wedge ne parle pas encore, ne joue pas encore tout seul, mais rassurez-vous, il est réceptif à souhaits et vous ne pourrez plus vous en passer…

Les wedges sont proposés en différentes ouvertures, du 50° au 60°, afin de coller au mieux à tous les besoins de nos fins Proshop Lovers !

Une exclusivité « Made in Proshop », l’art de jouer beau à défaut de jouer bien !

Olivier Brunin, John Makowski, Benoit Dehon, Nicolas Degrave, Olivier Melebeck, Jean Jacques Marchal, Mambourg Thomas, Eddy Pieteraerens, Janick Legros, Andre Bakevyumusaya… Du lourd pour vous les loulous, il n’y a plus qu’à tomber amoureux… Même Pierre Horstmanny succombera !

D’ici-là portez-vous bien et continuer à travailler vos Proshop swings à la maison !

Davantage d'actualités

screen-shot-2019-08-13-at-16.05.24-630x456

Ralph Lauren…

La température monte, le soleil brille toujours autant, on s’apprête à sortir de nos armoires les jupes et bermudas de... Voir l'article